JEÛNE - RANDONNEE - YOGA

avec Pascale Tarlé

Pascale Tarlé :

  • Brevet fédéral d’Animateur de Randonnée Pédestre
  • Formée au jeûne par Gisbert Bölling
  • Professeur diplômée de Hatha Yoga
  • Cabinet d’Irrigation du côlon à Paris
  • Diplômée en Sensitive Gestalt Massage « SGM »
    et en « Respiration Consciente »
  • Formée à la P.N.L., au Coaching 
    et à l’Emotionnel Freedom Technique E.F.T.

Notre mode de vie, les pollutions…. encrassent notre organisme.
Le Jeûne est un moyen efficace de nettoyer notre corps en profondeur et de pouvoir ainsi retrouver force et vitalité.

La citation de la semaine :

"Le plus grand trésor de l 'homme est de vivre de peu tout en restant satisfait. Car le peu ne manque jamais." Sénèque.

Le Jeûne
vieux comme le monde
résolument moderne

Quelques illustres pratiquants du jeûne de 40 jours dans l’Antiquité lui ont donné ses lettres de noblesse : Hippocrate (père de la médecine), Socrate qui discourait en marchant et en jeûnant, Pythagore (mathématicien) qui imposait ce long jeûne à ses futurs élèves, Ghandi qui a inauguré le jeûne politique.

A une époque d’abondance et de luxe, le jeûne représente une issue nouvelle. Aujourd’hui c’est une pratique courante dans le milieu sportif : Yannick Noah, Catherine Chabot (navigatrice), les marathoniens etc…., dans le monde du spectacle et de la politique comme cure de rajeunissement et de remise en forme : Madonna, Demi Moore, Jack Lang, Jean Marie Bigard… Le jeûne, débarrassé de son aura d’ascèse religieuse, conquiert les adeptes du bien-être et de la forme.

Le jeûne comme ralentisseur du vieillissement tissulaire, régénère l’organisme, aiguise le gôut pour la vie et augmente la longévité. Le jeûne est une méthode merveilleuse pour élever le tonus et la vitalité.

Le jeûne modifie la conscience

C’est une voie simple, fort peu coûteuse et efficace, pour parvenir à une sensation positive nouvelle de son corps et de sa vie.

la paix intérieure par le jeûne

Jadis, toutes les religions pratiquaient le jeûne Toutes s’adressaient au corps mais l’objectif concernait l’esprit et  assurait une hygiène mentale qui tenait lieu de psychothérapie. En effet des réactions positives de l’esprit et de l’âme découlent du résultat physique du jeûne. Quand les circuits de l’organisme sont nettoyés et régénérés, les accès au réservoir du savoir se libèrent, la créativité et l’imagination sont stimulées.

 
Contact Partenaires